Volet 4 : Évaluation du risque sismique

 

Objectifs :

  • Intégrer les enseignements des volets 1 à 3 pour développer une méthode continue d’évaluation du risque sismique de la source au comportement des structures et transfert aux équipements sensibles
  • Identifier et hiérarchiser les sources de marges sismiques dans les méthodes usuelles et celles à l’état de l’art représentant de façon plus réaliste les phénomènes physiques complexes (non-linéarités).
  • Formuler des recommandations vis-à-vis des pratiques et/ou réglementations actuelles notamment en France
  • Préparer le transfert des nouvelles méthodes d’évaluation du risque sismique vers l’ingénierie (promouvoir et diffuser des logiciels validés)

 

Axes de recherche :

  • Effets non linéaires en zone de faible sismicité
  • Simulation probabiliste de la vulnérabilité des structures et propagation des incertitudes
  • Cas test Kashiwazaki-Kariwa (KK) – Évaluation des marges sismiques d’un bâtiment réacteur à partir de données réelles acquises sous forte sollicitation sur le site lors du séisme de Chuetsu Oki, Japon, 2007 :
    • Comparaison données réelles/modélisation simplifiée avec une approche forfaitaire de prise en compte des incertitudes
    • Comparaison données réelles/modélisation tenant compte des phénomènes complexes (i.e. non-linéarités des sols et des matériaux, non-linéarités de contact …) avec un calcul probabiliste de la vulnérabilité propageant les incertitudes

 

Productions attendues :

  • Quantification des marges sismiques sur le cas test KK
  • Établissement de nouvelles méthodes de justification des structures et équipements
  • Propositions d’évolution de la réglementation française

 

Cas test Kashiwazaki-Kariwa : de la source au comportement du bâtiment réacteur :
Volet4_TestKK
A Gauche : Localisation du séisme de Chuetsu Oki en 2007 et de la centrale de Kashiwazaki-Kariwa (KK). Au Milieu : Stratigraphie 2D du site KK (O. V. Pavlenko and K. Irikura) A Droite : Exemple de modèle structural de l’Unité 7 du BR, tel qu’utilisé lors du benchmark 2010 et dans la phase 1 du cas test KARISMA SINAPS@ [Banci and Zentner 2015].

Disciplines concernées :

Sismologie, Géologie, Géotechnique,  Génie civil, Sûreté nucléaire, Ingénierie.

En tant que volet intégrateur, le volet 4 mobilise l’ensemble des acteurs de la chaine de l’analyse sismique.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>